Tout le monde doit un jour déboucher les canalisations et nous sommes nombreux à nous tourner vers des produits chimiques. Efficaces et largement disponibles sur le marché, les produits chimiques pour dégorger s’imposent comme la solution la plus évidente à ce type de problème. Mais la question de l’écologie se pose au bout d’un moment. Sont-ils mauvais pour l’environnement ? 

Miraculeux pour déboucher et catastrophiques pour l’environnement

La plupart des produits chimiques pour déboucher nos canalisations sont corrosifs et certains sont tellement puissants qu’ils dégorgent tout en quelques secondes. Mais ils peuvent être de véritables catastrophes écologiques. 

La soude caustique, un danger pour l’homme et pour la planète

La soude caustique est une grande star du débouchage de canalisation. C’est pourtant très dangereux. Quelques secondes de contact avec la peau peuvent provoquer de profondes brulures et des lésions irréversibles. Une infime éclaboussure dans les yeux peut entraîner la cécité. Et pour l’environnement, la soude caustique pollue la nappe phréatique et détruit la vie aquatique. 

Le déboucheur microbilles, pas aussi sein qu’on ne le pense

Le déboucheur microbilles débouche rapidement évier, lavabo, douche ou baignoire. Et il élimine les mauvaises odeurs en plus de désagréger les bouchons. Il est composé de microbilles de soude et de paillettes d’aluminium. Nous connaissons les impacts de la soude sur l’environnement. L’aluminium quant à lui est nuisible par rapport à sa fabrication qui est très polluante. Les différentes étapes obligatoires pour obtenir le produit final consomme beaucoup d’énergie. 

Attention à certains déboucheurs naturels qui ne sont pas toujours très écologiques

Étant donné les risques écologiques des produits chimiques pour déboucher les canalisations, nous nous tournons volontiers vers des solutions naturelles. Beaucoup d’entre elles sont performantes, mais toutes ne sont pas aussi écologiques qu’on ne le pense. 

Et si le marc de café n’était pas aussi safe ?

Le marc de café est reconnu en tant que déboucheur naturel. Dégraissant et désodorisant, on l’utilise à la fois pour déboucher et pour éliminer les mauvaises odeurs. Mais il faut beaucoup d’eau pour l’évacuer. Certes, ce n’est pas comparable au gaspillage de la fabrication de certains produits chimiques, mais imaginez toute cette eau perdue dans tous les foyers qui utilisent le marc de café comme déboucheur.  

Pensez aux matériels de débouchage, pas seulement aux produits

Évitez la pollution et minimisez le gaspillage d’énergie en utilisant du matériel de dégorgement, mais pas uniquement des produits. Vous disposez de la ventouse, du furet, des déboucheurs à tambour, des déboucheurs à pompe, etc. Ils se réutilisent à volonté, ce qui est plus écologique que de racheter régulièrement des produits chimiques. 


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.